Angoisse(s) et autres contrariétés

Trois jours non-stop de code de la route. Autant vous dire que je suis conditionnée. Dommage que je n’ai pas pu déverser tout mon savoir le lendemain du stage, dans un examen plus stressant que difficile.

Tant pis, ça sera pour la semaine prochaine. Oui, la semaine prochaine je passe mon code. Je le repasse en fait. Parce que je l’ai déjà passé. Je l’ai eu même. Mais y’a une date de péremption sur la boite. Et j’l'ai dépassée. Par négligence. Par désintérêt.

Bref, je ne vous dirai pas le jour, par superstition, parce que je ne suis pas à l’abri de me viander en beauté ce jour-là. J’aurais un peu les bouboules quand même. Surtout que je me suis promis un cadeau si jamais je le réussisais :) une Wii, oui. Avec Mario Kart. En y réfléchissant peut être que je me l’offrirai pour me consoler d’un éventuel échec aussi. Après tout.

Oh et pour l’illustration, c’est un peu le mix entre ce code qui me hante, et les nouvelles au quotidien qui commencent à m’angoisser. J’étais sereine jusqu’à aujourd’hui, je ricanais en me disant “oh bah de toute façon hein, tant qu’il ne nous emmerde pas nous, directement”. Mais là, ça commence à dégénérer. Ca m’inquiète, un peu. Mais j’aime pas parler politique, alors ça sera tout :)

Ah et pour mes visites, j’ai une piste: l’adresse de ce blog n’aurait-elle pas été mentionnée dans un magazine ?
Parce que les stats me disent que la majorité de mes visiteurs sont venus directement ici en saisissant l’url.
Non ?

Alleeeeeeeez dites moi !

Votre commentaire...

Vous devez etre connecté(e) pour poster un commentaire.