Archives de ‘Mon égo et moi’

Mon coté quiche

Mercredi, mai 21st, 2008

Ouhlala, j’avais pas vu, 15 jours sans message … c’est violent là quand même …

Bon aujourd’hui j’ai décidé de vous parler de mon coté quiche. Ce coté qu’on a toutes plus ou moins, dans des situations bien précises.

Cas concret:
Hier, je prenais ma pause déjeuner au restaurant. A ma table, un homme, un italien, un vrai, avec l’accent. Mais surtout, un italien, un brun, la peau mate, les yeux clairs, un sourire ravageur, et la barbe de 3-4 jours.
Un véritable cocktail explosif pour la Domie, tout réuni dans un seul homme. Et le pire, c’est qu’il y en a plein d’autres des comme ça !

Alors je ne parle pas là de séduction, de désir, d’amour, rien de tout ça, c’est juste “le plaisir de voir des gens qui sont beaux”.

Et moi devant un homme qu’il est beau, genre gravure de mode, je deviens complètement quiche. Surtout quand, en plus, il me parle. Là, la fille brillante que je suis, toujours réponse à tout, une répartie irréprochable (oui, et modeste ausi), se transforme en parfaite niaise écervelée, qui n’a que son sourire et un unique son à sortir qui ressemble vaguement à un “ahahaga”. Mon coté quiche.

Ce genre d’homme pourrait me dire “mais ma pauvre fille, que tu es stupide”, je répondrais avec un sourire et un “ahahaga” aussi instantanément.

Ridicule. Et je n’imagine même pas ce que ça doit donner physiquement. “Il fait chaud, vous ne trouvez pas ?”.

Voilà, maintenant vous savez …

J’ai toujours aussi peur mais …

Samedi, juin 21st, 2008

Oui, c’est vrai, je suis une trouillarde en voiture.

Tellement trouillarde que je n’ai toujours pas le permis d’ailleurs … Mais j’ai le code ! Depuis 2 mois maintenant.

Alors comme premier article de ce tout nouveau blog, je voulais vous annoncer, avec un vieux dessin mais qui colle bien au sujet: je vais recommencer à apprendre à conduire :D

J’ai passé un test d’évaluation ce matin, qui m’annonçait que je n’avais besoin “que” de 20h pour être experte en pilotage, c’est-y pas bieau ça ?

Bon évidemment je ne me fais pas d’illusions et j’ai toujours autant la trouille après ça, mais je me dis “Ma grande, tu es capable, c’est le logiciel qui le dit”. J’ai peur … mais je vais le faire … et puis si ça ne marche pas, c’est que j’avais raison d’avoir peur, voilà !

Bon vous l’aurez compris, je ne chôme pas, c’est pas parce que je n’ai pas de travail pour le moment que je me tourne les pouces, alors en avant Domie, et peut être même qu’avec tout cet enthousiasme, vous aurez une pinup demain. La classe hein ?

A bientôt !

Et elle apprend à conduire

Samedi, juillet 5th, 2008

2 semaines … ça défile !

Eh oui, 2 semaines que j’apprends à conduire. D’abord une longue semaine complète de “stage conduite” avec des modules sur piste et des excursions sur la route, la vraie, avec des voitures avec des gens dedans.

Flippant hein ?

Bon c’est vrai que j’avais déjà tenté l’expérience il y a 5 ans, pendant 32 heures étalées sur toute une année (et c’est pas très efficace), mais j’ai été comme frappée d’amnésie. La voiture c’est pas comme le vélo, ça s’oublie très bien.

Alors voilà, telle une vierge de la route, j’ai appris, jour après jour, que je ne mourrai pas obligatoirement à chaque carrefour. Et puis j’ai dû prendre encore quelques heures, que j’ai effectuées cette semaine. Et puis il va me falloir encore quelques heures … évidemment. Y’a qu’a voir l’illustration, reflet de ma magnifique position “très à l’aise” que je maîtrisais encore très bien mercredi dernier.

Autant vous dire que j’ai des épaules bien raides, des avant-bras bien musclés, des abdos en béton et des cuissots fermes au possible. Sympa la voiture pour se faire un corps de rêve …

Blague à part, ça va beaucoup mieux, même si je doute encore de mes capacités. J’essaye d’y croire, j’encourage mes moniteurs à m’encourager (parce que je me descends toute seule déjà, pas la peine qu’on en rajoute). Et surtout, j’essaye de ne pas baisser les bras. Mais c’est duuuuuuuuuuur :(

Enfin bon, affaire à suivre ;)